Les pionniers du V.é: Christine

Je remercie  Christine, qui fait partie à mes yeux de ces personnes motrices en terme de mobilité électrique, de par leur démarche et leur dynamisme.
Celles et ceux que j’appelle  « Les pionniers du Vé.
Shift2Drive.bog_10b4 - copie
 Shift2Drive: Christine, à quand remonte ta première approche du Vé? Comment y es tu venu ? Avec quels véhicules?
L’acquisition de notre premier véhicule hybride, une Toyota Prius, en octobre 2010, nous a transmis un avant-goût du plaisir de la conduite électrique.  Sa faible consommation d’essence et son silence au démarrage ainsi que lorsque le moteur s’éteignait nous plaisaient énormément.  
Par la suite, ce fut notre introduction à une petite communauté de nouveaux et futurs électromobilistes du groupe EVCO (Electric Vehicle Council of Ottawa).  Nous avons assisté à quelques unes de leurs réunions mensuelles et avons également participé au visionnement du film: « Revenge of the Electric Car », un événement organisé par EVCO.  Il n’en fallut pas plus pour nous convaincre que le futur et même le présent de la planète était dans l’électromobilité.   
Le saut 100% électrique s’est fait en avril 2014 avec l’achat de notre Nissan LEAF, notre seul véhicule.  Jamais nous n’aurions pu imaginer autant aimer se retrouver derrière le volant d’un véhicule.  Conduire électrique, c’est puissant, silencieux, amusant et, surtout, propre!  
IMG_1380 - Version 2
 Shift2Drive:  Quel est ton véhicule actuel et quel usage en as tu?
Comme mentionné ci-dessus, notre Nissan LEAF 2014, est notre seul véhicule.  Nous l’avons depuis avril 2014.  Elle est surtout utilisée pour les déplacements en ville:  épicerie, rendez-vous… mais nous avons également voyagé très loin avec elle.  Nous nous rendons de temps en temps à Montréal visiter notre fils.
fullsizeoutput_28
– Shift2Drive: Quel type de trajets effectue tu au quotidien ?  Et à quelle vitesse ? Tu peux préciser la région ou la ville si tu le souhaite…
Trajets souvent de moins de 20 km.  Nous roulons environ 12 000 km par année (46 500 km en 4 1/2 ans).  Vitesse de 50km/h en ville.  Parfois 100km/h sur l’autoroute si l’autonomie le permet.  (Nous n’avons que 130 km d’autonomie avec notre 2014.)
 41658064_10217181872877413_983416200748859392_o
– Shift2Drive: Quelle est ton autonomie moyenne ainsi que la plus faible et la plus élevée? En été et en Hiver.
Nous avons déjà fait environ 150 km sur une recharge.  La plus faible autonomie était d’environ 65 km dans des temps super glacial en hiver alors que nous voyagions entre Gatineau et Montréal.  En moyenne, nous pouvons faire environ 120 km avec un mélange de ville et d’autoroute.
MLUP7_Logo
 Shift2Drive: Tu anime un blog et fait partie d’une association? Peux-tu nous en dire plus?
 n’hésite pas à mettre des liens et des contacts, c’est le but 😀
Un mois après l’achat de notre LEAF, nous sommes devenus bénévoles pour l’AVÉQ (Association des véhicules électriques du Québec) lors d’un événement d’essais routiers organisé par ÉQUITERRE.  C’était notre premier baptême dans cette organisation (AVÉQ) que nous représentons encore aujourd’hui en tant que Délégués régionaux.  Nous avons participé et aidé dans l’organisation de beaucoup d’événements à travers le Québec durant les derniers 4 1/2ans et notre LEAF a été conduite par plusieurs visiteurs qui ont ensuite fait le saut 100% électrique.  Comme on le dit souvent:  « L’essayer, c’est l’adopter! ».
En voyant mon enthousiasme et ma passion contagieuse pour l’électromobilité, tout particulièrement pour notre LEAF, un ami électromobiliste m’a suggéré de débuter mon propre groupe Facebook.  C’est ainsi que le groupeMa LEAF… une passion !est né le 20 octobre 2014 avec une petite poignée de membres (une vingtaine) et a grossi pour devenir aujourd’hui une communauté incroyable de plus de  4 300 membres provenant principalement du Québec mais également de l’Ontario, de la France et d’ailleurs à travers le monde.
IMG_2867
Plusieurs rencontres amicales ont été organisées pour le groupe à travers les années: pique-nique, restaurant, parade…  Ces événements sont toujours très appréciés par les membres et des liens d’amitiés se sont tissés au fil du temps.
Mon conjoint, André, et moi, avons également un blog:  WaveTeamCanadaqui relate nos aventures lors de notre participation, en juin 2016,  au plus grand rallye de véhicules électriques au monde en Europe.  Nous représentions le Canada (Québec),  l’AVÉQ ainsi que le groupe #MaLEAF…unepassion!  en tant que seule équipe de l’Amérique du Nord.  Ce fut tout un défi de parcourir plus de 3000 km à travers l’Allemagne, la France et la Suisse avec peu de possibilité de recharge à notre disposition.  Nous en sommes ressortis fiers de notre 4e position parmi une soixantaine d’équipes. Nous en avons impressionnés beaucoup et les journaux ont parlé de nous:
Nous  sommes également parmi les seuls au Québec à avoir participé à OPÉRATION NEZ ROUGE… SANS CONSOMMER! en véhicule 100% électrique en décembre 2014 alors que les BRCC étaient quasi inexistantes (aucune dans notre région).  Depuis, ce sont plusieurs électromobilistes d’un peu partout dans la province qui participent à chaque année.
18156996_1367434860011783_1607389436271207432_n
 – Shift2Drive:  il peut être utile de préciser où tu vis et te déplace, un endroit où beaucoup  – dont moi, je l’avoue – rêvent  de venir ne serait-ce que pour quelques jours….
Nous demeurons à Gatineau, dans la belle région de l’Outaouais, juste de l’autre côté d’Ottawa.  Grâce à cette position géographique, nous avons l’occasion de participer à des événements et de promouvoir l’électromobilité dans deux provinces.  Nos déplacement en LEAF sont tout de même petits puisque je marche au travail et André prend l’autobus.  
Cependant, quand on voyage, ON VOYAGE!  Disons que nous poussons pas mal les limites.  En été 2015, nous avons parcouru plus de 1 200 km pour nous rendre de Gatineau à Moncton, N.-B. alors qu’il n’y avait que quelques rares bornes niveau 2 dans cette province.  Ce ne fut pas facile mais nous avons adoré l’aventure (malgré quelques moments énervants) et les découvertes le long du trajet pendant les recharges.  Nous avons répété le tout en été 2017 en ajoutant la Gaspésie au retour.  Ces deux voyages de plus de 3000 km nous ont beaucoup appris sur la gestion de l’autonomie et le plaisir de s’arrêter et d’apprécier le trajet au lieu de ne penser qu’à la destination.
IMG_1507
 – Shift2Drive:  Quel écho as tu auprès du public ou des personnes s’interrogeant sur la mobilité électrique? Quelles sont les questions qui reviennent le plus souvent?
Les gens ont encore peur de l’autonomie et de rester pris quelque part.  Ils sont surpris de voir le nombre de bornes qu’il y a partout.  Souvent, ils surestiment le montant de kilométrage dont ils ont besoin.
Le prix est également un frein jusqu’à ce qu’ils réalisent à quel point la recharge ne coûte rien à comparer à l’essence et que les coûts d’entretien d’un véhicule électrique sont très bas. En faisant un peu de calculs, ils réalisent alors qu’ils gagnent souvent au bout de la ligne en faisant le saut 100% électrique. 
– Shift2Drive:  Parmi tes connaissances as tu eu des demandes de renseignement ou avez vous eu des demandes d’essai pour voyager à bord?
Oui.  Plusieurs de nos amis, collègues de travail et membres de la famille ont conduit notre véhicule et ont été ravi de leur expérience.  Certains sont allés se procurer un véhicule électrique par la suite ou projettent de faire le saut 100% électrique dans le futur proche.  D’autres, en nous entendant parler de notre plaisir de conduire électrique, du faible coût de la recharge ainsi que de l’entretien se sont informés plus en profondeur et considèrent ou ont déjà acheté un véhicule électrique.
fullsizeoutput_50f
 Shift2Drive:  Considére tu le réseau de bornes de recharge suffisant à l’heure actuelle pour les déplacement du quotidien ? Et pour des trajets plus longs ?
OUI pour les trajets quotidiens puisque c’est à la maison qu’on recharge la plupart du temps à ce moment là.
NON pour les trajets plus longs.  Le développement de l’infrastructure de bornes de recharge ne suit pas assez vite le déploiement des véhicules électriques.  Il faudrait au moins doubler les BRCC dans la majorité des stations de recharge.  Et, pour les endroits très recherchés, nous avons besoin de superstations avec au moins 4 BRCC et des niveaux 2.  Le gouvernement doit investir beaucoup plus d’argent dans l’électromobilité.  Il est plus que temps qu’il apprenne à se sevrer de sa dépendance au pétrole.
fullsizeoutput_4f
 Shift2Drive:  Quel est selon toi l’enjeu principal en terme de mobilité électrique pour les Années à venir?
Il faut que les manufacturiers soient poussés légalement à produire plus de véhicules électriques et soient obligés de les rendre disponibles afin qu’ils répondent enfin à la demande qui est de plus en plus forte.  L’attente peut être longue et décourage de futurs électromobilistes.  Un programme de bonus malus devrait être imposé comme en Norvège afin de récompenser les consommateurs, les manufacturiers et les concessionnaires qui choisissent les véhicules verts.  
L’infrastructure électrique (bornes de recharge) doit être financée au fédéral au lieu d’investir dans des projets de pipeline.  Les gouvernements provinciaux et fédéraux doivent contrecarrer les problèmes de changements climatiques en investissant dans les énergies propres et les moyens de transport électrique.  Il faut également développer des infrastructures de stockage d’énergie qui utiliseraient les batteries usagées ainsi que trouver d’autres moyens de les recycler.
fullsizeoutput_a21
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s