Dans les petits papiers de Trump (miettes inhumaines)

le petit karouge illustré

Un accord complètement bidon a été signé entre deux dingues récemment à Singapour : un texte d’une page, une poignée de mains, salués mondialement comme « historiques ». Disons un papelard signé par deux hystériques, relayés par des médias qui ont du grain à moudre jusqu’au mondial de foot, en Russie (impériale).

J’ai retenu encore une « fantastic » fantaisie +amazing  + terrific (sens formidable, extraordinaire, sensationnel…). Pendant ce temps, un navire humanitaire flotte en Méditerranée, rempli de 629 réfugiés fuyant la guerre et la misère, qui ne trouve qu’en fin de refus et de manque de cohésion qu’un port d’attache : Valence (et la Corse, pourquoi pas la Sardaigne?), la belle espagnole au cœur généreux.

Tout ce petit laïus pour en revenir à ces deux Folamour, dont celui qui fait et s’en réjouit l’actualité permanente, le toqué à perruque blond-pognon, et ce détail amusant, mais pénible, qui en dit long sur un monde…

View original post 51 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s