Take me home

Tribulations d'un chapati ambulant

Ces derniers temps, je me suis dit que la meilleure partie dans le fait de vivre à l’étranger, c’était de rentrer à la maison.

Recently, I’ve told myself that the best part of living abroad was coming back home.

View original post 2 057 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s