Une colère noire: « Ils ont fait de nous une race. Nous avons fait de nous même un peuple »

Affranchie

image

C’est un livre difficile. La lecture est fluide. L’écriture simple, limpide, parfois lyrique mais sans artifices. C’est la portée des mots, leurs puissances qui fait vaciller le lecteur. Le moindre mot laisse découvrir l’intelligence de son auteur et on entrevoit avec effroi l’envers du rêve américain, le cauchemar de la condition noire en Amérique:  » Les esclaves étaient des gens transformés en carburant pour alimenter la machine américaine. » (P 99)

Paru en 2015 aux États Unis « Between the world and me » est un succés immédiat. Un livre dur mais nécessaire.

Le titre français: « Une  colère noire » bien que transformé, résume tout. Il s’agit d’un essai politisé et militant, redigé sous forme la forme d’une lettre d’un père à son fils. Comme un passage de flambeau générationel.  L’idée de la lutte est omniprésente : le père à lutté pour son fils et le fils devra lutter pour lui même. Il…

View original post 699 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s