Ces porcs qui ont croisé ma route (source lacarne.blog/)

Il y a eu ce jour où je marchais vers mon job d’été. Je devais avoir 17 ou 18 ans. Une voiture a ralenti à mon niveau. Le chauffeur m’a interpellée. Je n’entendais pas ce qu’il me disait alors je me suis approchée. Je n’ai pas plus compris ses mots. Mais j’ai compris qu’un truc ne collait pas. J’ai accéléré le pas. Il a continué de rouler à mon niveau sur plusieurs longues dizaines de mètres. J’ai fini en courant jusqu’à la crèche où je faisais un remplacement. Je suis arrivée en avance, essoufflée. J’ai raconté. Je crois que j’étais sereine. Mes collègues du jour ont ri. « Encore un fou » . J’ai dû rire aussi. Le soir, en rentrant, toujours à pieds, je n’y pensais déjà presque plus… sansouicestnonenvedette

venez lire ce témoignage  ici  Ces porcs qui ont croisé ma route

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s