Ubérisation: Je me suis fait accrocher par un cycliste qui est passé à un feu rouge

Voici retranscrite telle quelle la mésaventure de mon très estimé collègue Joseph Saint Pierre:

Bonjour.

Je me permets de vous faire suivre un message que j’ai déjà diffusé
hier par d’autres moyens. Il s’agir d’une anecdote, un accrochage par
un cycliste mais suivi de quelques commentaires personnels.

Le lundi 28 août 2017, en traversant le boulevard Lazare Carnot, je me
suis fait accrocher par un cycliste qui est passé à un feu rouge.
Cela s’est passé vers 13h15 au carrefour avec la rue d’Aubuisson, rue
Maurice Fonvieille, rue du rempart Saint-Étienne.
http://www.openstreetmap.org/node/1305286750…
Je traversais depuis le côté rue d’Aubuisson vers la rue du rempart
Saint-Étienne. Lorsque le feu est passé au vert pour les piétons, j’ai
trop rapidement regardé vers la gauche pour contrôler que toutes les
voitures étaient bien arrêtées et puis j’ai regardé vers la gauche
pour contrôler les voitures venant de la rue d’Aubuisson et pouvant
tourner à gauche vers le boulevard, je me suis engagé et un cycliste
m’est rentré dedans et m’a égratigné et fait un peu mal. Il s’agissait
d’un livreur de la société UberEats, il portait un très gros sac noir
sur le dos. Le cycliste m’a semblé très inexpérimenté. Je lui ai
expliqué qu’il ne devait pas griller les feux rouges à bicyclette. Il
tremblait… J’ai constaté que les cyclistes livreurs de ces sociétés
comme Deliveroo, Foodora, etc. avaient des comportements assez
dangereux pour les piétons en raison du poids qu’ils transportent. Je
comprends aussi que ces livreurs essaient de gagner du temps ce qui
correspond peut-être à un gain financier. Je pense que la plupart de
ces livreurs font cette activité pour gagner un peu d’argent et le nom
de UberEats rappelle très précisément ce que l’on appelle parfois
l’uberisation https://fr.wikipedia.org/wiki/Uberisation. Ce phénomène
concerne aussi la sécurité des piéton·ne.s à Toulouse en particulier
dans le centre ville.
Très cordialement.

Joseph Saint Pierre

Publicités

One Comment

  1. Manquent encore UberLove et UberKill, ce qu’ils ont visiblement commencé à faire, et puis le tableau de la désocialisation sera complet … mais peut-être avait-on commencé avec les centres commerciaux et les supermarchés. UberPlanet va résoudre cela vite fait.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s