Les femmes, l’auto et les machos

Une Fille au Volant

En 2017, il est encore étrange qu’une femme en apparence normalement constituée s’intéresse à un engin à quatre roues d’une autre manière qu’en tant que simple machine à se déplacer. Les réflexions désobligeantes sont nombreuses, en voici un bref aperçu. 

vintage-1950s-887273_960_720

Si les garçons, depuis tout-petits sont encouragés à aimer les voitures, à travers notamment des rayons jouets remplis de miniatures et autres bolides télécommandés, les filles, quant à elle sont connues pour ne prendre le volant que par nécessité mais jamais par plaisir. Et quand c’est le cas, c’est encore souvent assez mal vu, ou tout du moins, considéré comme étrange.

Ce qui est drôle, c’est que presque chaque nouvelle conversation qui part sur les voitures avec un individu de type masculin est plutôt prévisible, puisqu’elle commence comme ceci, pour moi en tous les cas :

« –Ah bon, tu aimes bien les voitures ? C’est marrant pour une fille comme passion……

View original post 491 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s